Plongée dans un univers vert
Quand le ciel fond sur la cime des arbres
Eglise de Nicoya
Vapeurs de souffre
Parc Nacional Rincon de la Vieja

Selva tropicale humide
            Dans la forêt tropicale humide de Monteverde
            Région du Volcan Arenal
Plages desertes vers Nicoya
Playa Bejuco
Après l'orage
Playa Coyote
Du 4 au 14 janvier 2001, plus de 1000 kilomètres de pistes...
C'est un petit triangle, somme toute, coincé entre le Nicaragua au nord et Panama, au Sud. Il est bordé à L'est par la mer des Caraibes et c'est pas rien. A l'Ouest, c'est le Pacifique qui le borde avec des plages  verdoyantes qui se succèdent sans fin le long de Puntarenas. Au centre, c'est le Monte Verde avec une plongée dans la forêt tropicale humide. Au nord une autre faune, d'autres reliefs avec la foret tropicale sèche et ses marmites volcaniques, au RIncon de la Vieja.. C'est l'invisible volcan Arenal, ses souces chaudes pour un jacuzzi de luxe, et le volcan Irazu et son lac vert emeraude. Le Costa Rica, est  un cocktail de 2 continents, de deux océans, d'eruptions  et de tremblements dont la résultante est une incroyable diversité de géologies, de  climats, de biospheres, de faunes et de flores concentrés dans un pays si petit que tout est à portée de la main....
Les températures fraîches et des pluies importantes font de la forêt  tropicale de Monteverde un écosystème unique en son genre. Cette réserve de 10500 ha abrite 400 espèces d’oiseaux, 100 espèces de mammifères et 6000 types d’insectes. Des sentiers permettent de parcourir la selva en toute  quietude. Les skywalks, d'immenses passerelles entre deux vallons permettent une observation de la canopée. Enfin les fermes de papillons permettent de redecouvrir ces insectes magnifiques.
Le skywalk dans la canopée
Jardin de las Mariposas, Monteverde
Jardin de las Mariposas, Monteverde
Lodge San Gerardo, Monteverde
Conforr rudimentaire, mais 3*!
Nous avons tenté de voir le volcan Arenal, nous avons dormi en face de son sommetn nous avons épié, mais il a refusé de se degarnir de la brume et des nuages qui le masquaient à notre vue. Nous avons cependant apprecié le paysage qui l'environne, le lac à ses pieds, les sources chaudes de Tabaron, et les pixotes petits animaux peu farouches et grands amateurs de fromage.
La cascade bleue
Des arbres centenaires
Au pied du volcan du même nom, le Parc National Rincon de la Vieja , spécimen de forêt tropicale sèche, est parsemé de marmites volcaniques bouillonnantes de basalte en fusion, vaporisant parmi les arbres centenaires des vapeurs de souffre. Cela n'empêche pas les singes hurleurs de s'époumoner sur leurs branches...  Pour faire le tour du parc à cheval , demander conseil à Xavier...
Le refuge national de la vie sauvage de Curu est un domaine de 84 hectares dédié à la protection de la faune  du Costa Rica. le boa y est chez lui , le serpent corail aussi (la preuve!), tout comme l'ocelot, l'iguane, l'agouti, le singe hurleur ou araignée, et même l'ara, prince des perroquets. La taille et le nombre de sentiers permet une approche du domaine et une observation sereine des animaux. Les eaux qui bordent la belle plage de Curu abritent des conches , des langoustes et des huitres, un bel endroit et pour la baignade, et pour la plongée.  Le parc national  essaie aussi de "réaclimater" les singes araignées comme Babe à la vie sauvage. Et vu le temps que l'on a mis avec Xavier pour en sortir un de notre voiture, c'est pas gagné!!!
Serpent Corail
Babe, singe araignée
Perroquets Aras
            Peninsule de Nicoya
la Peninsule de Nicoya est la perle du Costa Rica. ses collines descendent lentement vers l'océan Pacifique, créant les plages les plus belles et les plus isolées du Pays. Du fait d'un réseau routier pauvre ou inexistant , cette région demeura longtemps un petit paradis tropical pour les voyageurs hors des  sentiers battus. Une piste séche, parfois ensablée, parfois inondée, des raccourcis fonctionnels à marée basse, un itinéraire nous ammenant d'une plage deserte à une autre plage deserte..
La piste, à marée basse
A marée basse seulement!
Passage à niveau
fiin de journée à Tamarindo
Notre périple, 1000 km de piste
Route départementale
Mais les routes et les moyens de transport s'amléliorent de plus en plus, et le tourisme devient une part économique croissante. A ce jour, heureusement, l'hôtellerie et le business hôtelier sont encore limités à des petites unités privées, à l'exception de quelques lamentables excroissantes hôtelieres d'origine espagnole..
Cette croissance faible permet encore pour quelque temps de profiter encore de la beauté des lieux. Mais on peut craindre que le dépit ne soit que de courte durée.
La peninsule de Nicoya est aussi le paradis des sufeurs, avec sa mecque à Tamarindo, mais aussi le sanctuaire des tortues Luths qui viennent toujours pondre leurs oeufs sur la plage de Playa Grande. Un spectacle d'une émotion étonnante.
Apprenti surfeur!
Coucher de soleil sur Playa Coyote
Minuit sur Playa Grande ( pose B; 9')
Tortue luth en train de pondre
            Peninsule de Nicoya
           En guise de conclusion.....
Richard et Vivian  nous ont permis de disposer d'un billet AR en première classe  Miami San Juan. Entre le champagne et le bloody mary, le vol est vite passé, finalement!
Christophe et Linda nous ont fait par de leurs expérience personnelle. De cette manière, impossible de manquer les sources de Tabaron!
Le barman de l'hôtel Muz nous a fait goûter à plusieurs reprises aucoktail maison: le Pixote! On a pas revu les singes hurleurs, mais on ne les a plus cherché non plus, du coup!
Un énorme resort  espagnol s'est construit vers Playa Conchal en ignorant toutes les régles de l'environnement et de la protection de la faune. vous avez le droit de l'oublier..

Books: Le Lonely Planet Costa Rica, toujours aussi indispensable. Le Costa Rica en francais dans la collection Ulysse. Un roadbook détaillant toutes les pistes, itinéraires et parcours du Costa Rica était en vente sans quelques librairies de San José. Très pratique pour éviter quelques détours.
Amitiés à Xavier, Travelmate occasionnel!

Ca fait très Indiana Jones
mais la voiture n'est pas loin!
Le cratère principal du volcan
Le lac sulfureux
Playa Camaronal
Guanacaste, arbre national du Costa Rica
L'invisible Arenal,
sauf sur les cartes postales!
Sur la route
Pixote, mammifère et cocktail, aussi!
Pixote, mammifère peu farouche, mais cocktail corsé!
Sur la route
Vert sur fond vert.
Marmite volcanique
Parc Nacional Rincon de la Vieja
La dernière éruption du volcan Irazù, (3432m), remonte à 1963. Il cracha alors pendant deux ans des cendres noires gênant  la vie dans la vallée de San José.
Son cratère est occupé par un lac sulfureux, d'où la couleur...
Le Forum de Lucplanete
            Parque National Rincon de la Vieja
            Parque de la Vida silvestre de Curù
[Sommaire]  [L'histoire]  [Couleurs du Maroc]  [Vu du Hublot]   [Club Med Time]   [Trombino]   [Wallpapers]    [Coups de coeur]    [Liens]   [Le Forum]   [ M'écrire]   [Guestbook]
Calvi, Corse   Le Maroc   Croatie   Crested Butte    Las Vegas   Bahamas   Senegal   Manhattan   Mexique   Mexique historique   Paris   Miami   Floride  Lisbonne
   Death Valley   Grand Canyon   Nevada road   Yosemite    San Francisco   Hong Kong    Costa Rica    Italie   Saint-Domingue   Bali    Vu du hublot    Wallpapers
Conception réalisation & photos (sauf mentionné):
copyright. © Luc Fougere / www.Lucplanete.net
Dernière mise à jour: 30 August, 2012
Add this page to your favorites.
Ce site est gratuit, merci de l'encourager en laissant un petit mot dans le livre d'or!
Calvi, Corse   Le Maroc   Croatie   Crested Butte    Las Vegas   Bahamas   Senegal   Manhattan   Mexique   Mexique historique   Paris   Miami   Floride  Lisbonne
   Death Valley   Grand Canyon   Nevada road   Yosemite    San Francisco   Hong Kong    Costa Rica    Italie   Saint-Domingue   Bali    Vu du hublot    Wallpapers